top of page
  • Photo du rédacteurAude

7. Clefs Primordiales de Manifestation

Dernière mise à jour : 29 nov. 2023



Exemple Concret.





Pour terminer cette série d'articles sur le Principe de Manifestation, je vais te partager un exemple concret.

Tu le sais peut-être déjà, je suis motarde et j'ai identifié mon parcours de Flammes Jumelles en 2018.

Sur mon chemin, au printemps 2019, j'ai demandé quel était la suite pour générer ma réunion et ma guidance me dirige vers la moto et le fait de passer le permis.

J'ai validé mon permis en décembre 2020.


Permis en poche, je m'adresse à mes guides et je leurs dit :

"Bah voilà, j'ai mon permis. Pourquoi est-ce qu'il n'est pas encore revenu ?"

Et en réponse, j'entends : "Oui, tu as le permis, mais sans la monture, tu ne vas aller bien loin !"


Logique !


Je définis donc mon prochain objectif qui est d'acheter ma première moto.

Je regarde sur internet pour préciser la moto qui pourrait me plaire mais je n'arrive pas à en choisir une en particulier, juste à définir le style. J'aime la gueule des sportives !


L'aspect financier étant ce qu'il est, dans notre monde manifesté, je pars du principe que j'aurais le temps de me décider quand j'aurais l'argent ! Et je lâche prise.


A ce moment-là, j'ai déjà le réflexe d'observation. Donc, j'arrive assez vite à mettre le doigt sur des informations bloquantes que je "traite" dans ma structure énergétique, en m'offrant des séances de kinésiologie, avec une "collègue".


Je ne penses pas à la moto tous les jours, ça ne sert à rien et je laisse mes inspirations me guider.

Mon activité se développe, sans même que je m'en rende compte, mes prestations évoluent, ainsi que leurs tarifs, là encore, sans même que je fasse le lien entre ma demande initiale et le process.


Et un jour, bingo, j'ai la somme sur mon compte.

Je me souviendrai toujours...

Les yeux écarquillés, je me demande "ce que je vais bien pouvoir faire de cet argent ?"


Et là, j'entends ma guidance qui me dit "bah, ta moto, patate" !


(Dommage, je n'ai pas de smiley sur mon blog ^^)

J'explose de rire et je me rends compte que j'avais tellement lâcher prise et orienté ma concentration sur mon job, que je n'y pensais même plus.


Je regarde sur internet, si j'arrive à spécifier la moto que je veux, mais non, toujours pas.

Du coup, je regarde les garages et autres concessionnaires chez qui je peux récolter les renseignements dont j'ai besoin.


Ce mardi après-midi là, je me rends dans un garage parce que j'ai vu une annonce pour une moto. Je l'essaie mais elle ne me convient pas.

Sur le trajet du retour, j'entends le nom d'un concessionnaire mais ça me fait faire un détour, et je n'ai pas envie.

Je m'arrête dans un autre garage qui est sur ma route... Et je crève un pneu !

Dépité, je change ma roue mais comme je suis déjà sur place, je vais quand même voir ce qu'ils ont. Et non, aucune ne me plaît.

Je rentre chez moi, avec toujours l'information du concessionnaire et je décide d'y allé en fin de semaine.


Le jeudi matin, le nom de la concess' reviens, en boucle et beaucoup plus fort que 2 jours avant.

Je me dis qu'il faut d'abord que j'honore ce que j'ai à faire et je maintiens ma décision d'y aller le samedi. Sauf qu'au plus je "repousse" l'opportunité et au plus c'est fort et pressant.

Donc, j'accepte de lâcher mon mental, je décide de finir ce qui était urgent pour pouvoir y aller le jour même. J'arrive fin de matinée, je discute avec un vendeur et l'heure du déjeuner arrive. Je pars me chercher un sandwich et je reviens près de 2 heures plus tard, à l'ouverture pour un essai.


J'essaie une moto que j'avais vu sur internet et qui me plaisait beaucoup esthétiquement mais finalement, qui ne me convient pas... Elle n'est pas assez puissante.

En revenant de l'essai, le vendeur était occupé avec d'autres personnes donc, je patiente. Je regarde les autres modèles... Et là, un de ces collègues vient me voir. Je lui rends la clef de la moto que je viens d'essayer et lui, me demande ce que je cherches... Il me pose quelques questions et très vite me propose un modèle, la Ninja !

Le vendeur est top ! Il répond à toutes mes questions. Il me montre, concrètement, ce qu'il m'explique (quand cela est possible), je teste l'assise de plusieurs moto, il me montre les différents modèles possibles, etc.

Puis arrive un moment plus "creux", à son bureau et "je ne sais pas quoi faire" ni "comment choisir" et je me sens dépité.


Il est inspiré à relancer la conversation et cela nous permet de nous diriger dans l'allée où est rangée la fameuse Ninja. Quelques temps plus tard, je pars en essai avec son équivalente et "coup de cœur" (mais j'entends le mot "Ninja").

En rentrant à la concess', je me retrouve à hésiter entre la Ninja et l'équivalente que je viens de tester... Mes yeux font des vas et vient entre les 2 modèles qui sont en vitrine... et donc, qui m'ont "accueillis" dès mon arrivée le matin, mais que je n'avais pas vu.


Et mes yeux s'arrêtent sur la Ninja que je décide d'acheter dans l'instant même.

En vous parlant de mon expérience, j'ai l'impression que certaines choses sont flagrantes et notamment quand je décide de ne pas écouter mon intuition pour écouter mon mental : j'ai déchiqueté un pneu, j'ai perdu du temps et de l'argent !


En décortiquant le processus, certainement que comme moi, tu as des souvenirs qui remontent. Et bien sur qu'il est tentant de comparer ces diverses expériences, pour voir, faire les liens de compréhensions, voir si on a "merdé" quelque part quand tu as cru que ça n'avait pas fonctionné... Bref, essayer de comprendre.


"Ai-je bien identifié ce qui me bloquait ?" (Article 1)

"Est-ce que j'ai fais ce qu'il fallait ? (Article 2)

"Est-ce que, si à ce moment précis", j'avais réussis à maintenir la confiance, j'aurais réussi à matérialiser ?" (Article 4)


Si tu laisses ton mental s'approprier les choses ainsi, tu vas te perdre dans tes questionnements... Alors, si tu le souhaite, prends quelques minutes pour comprendre le schéma et faire les liens de compréhension... Mais quoi qu'il arrive, rappelles toi : il y a des paramètres dont tu n'as pas conscience et que tout arrive pour une raison.


Peut-être que cette situation qui te reviens devait se passer ainsi pour te permettre une élévation... Ou une compréhension... Ou peut-être que tu as laissé ton inconscient manifesté "à ta place"... Ou peut-être que c'est juste une étape et que ce n'est pas encore 'terminé'.


Alors oui, lors de cette expérience, ce process a duré moins de 3 mois et en plus, ma guidance avait juste puisque cela m'a conduit à ma Flamme Jumelle. Mais je n'ai pas toujours réussi à manifesté les choses et des fois, c'est arrivé plusieurs mois voir, plusieurs années plus tard.


Si on rembobine "un peu", la première fois que cette idée m'est venu (la moto), c'était en 2012 ! Donc, il m'aura fallu près de 8 ans pour passer mon permis.

Et lorsque je décortique cette partie du chemin, je ne peux m'empêcher de penser que les choses n'auraient pas pu être différentes. Sinon, je n'aurais pas pu reconnaître cette personne comme étant ma Flamme Jumelle puisque je n'aurais pas été au courant... Et donc, je n'aurai pas chercher à en comprendre la mécanique, etc... Tous ces paramètres que j'ignorais à l'époque.

Sans compter la résonnance qu'il devait y avoir pour lui.

Le fait que je m'ouvre à la moto, en 2012 à généré qu'il s'y remette... (Mais ça, je ne l'ai appris que bien des années plus tard). Et ainsi de suite, de son coté, jusqu'à en faire son job et devenir celui qui m'aura permis d'acheter la moto, "adaptée" à moi !

Sans compter tous les paramètres que j'ignore encore aujourd'hui.

Maintenant, si ça te dit, tu peux t'entraîner, en conscience.

Fixes toi un objectif simple et claire & Matérialise le.


Le temps qu'il te faudra dépend de toi, de tes outils, de ta capacité à lâcher-prise, à te concentrer sur ton objectif, à la clarté de ton objectif mais sans trop de limites.



Je voulais une sportive mais je ne me suis pas limité à une marque, un modèle, ou un coloris... Et au final, j'ai été guidé vers la moto qui me convenait parfaitement et notamment sur des points que je n'avais pas pris en compte comme la taille de la moto, la maniabilité, le confort de conduite, etc.

Donc, je récapitule :


1. Observation :

Une fois que ton objectif est défini, clairement, Observes toi (réactions, résistances, forces, pensées, émotions, etc)


2. Action :

Fais ce que tu as à faire !

Une fois que ton objectif est clair pour toi, tu dois décider de réussir et donc, de passer à l'action.

Il te faut un nettoyage ? Prends un RDV. Il te faut une formation ? Fais un stage. Il te faut de l'argent, génère ton budget / fais évoluer tes prestations / trouve la solution.


3. Confiance :

Fait confiance au processus. Et en toi !

Laisses toi inspirer et suis ta guidance.


4. Laisser Grandir :

Nourris ton projet.

Lorsque tu tricottes un pull, quand tu commences, tu choisis de faire un pull...

Mais tous les soirs, en prenant ton aiguille, tu ne penses pas nécessairement au pull... tu te concentres sur l'étape où tu es (la manche, par exemple).


5. Vivre :

Entre temps, Vies, Respire, Profites... Et surtout, fais ce que tu aimes. La joie est nourrissante. Ainsi, il te faut t'accorder des moments de nourriture émotionnelle riche qui te donne la patate !


6. Récolter :

Le jour où le Résultat est là, que ce soit un pull, une moto, une flamme jumelle... Même si tu ne connaissais pas la forme, même si tu ne le vois pas tout de suite... Bah, c'est là quand même !

C'est à toi de t'ouvrir, d'Accepter de voir, Accepter de Recevoir. Tu peux être sur que c'est complétement adaptée à toi, à Qui tu es.


Le cadeau est là. Ta manifestation est là !


Et si tu as besoin d'aide pour Structurer ton Chemin et y mettre du Mouvement, tu peux me contacter pour la séance Processus Créateur . C'est la prestation qui a vocation à structurer le meilleur chemin pour toi, selon l'objectif que tu as choisis.



Les autres articles de la série :


Article 1 : Observation

Article 2 : Actions

Article 3 : Confiance

Article 4 : Nourrir

Article 5 : Instant Présent

Article 6 : Récolte



A toi de Jouer !

Par Amour & Pour l'Amour,

- Aude -




En droit européen, toute œuvre créée et publiée sur internet est automatiquement couverte par le droit d’auteur, avec ou sans mention de copyright ou indication « tous droits réservés ».


L’ensemble des informations du site internet www.audeenergies.com est protégé.


En conséquence, vous ne pouvez ni utiliser ni copier ni transmettre ni exploiter ces informations sans citer la source complète.


***Sources des images du Site : Création Personnel, "Wix", "Google" et / ou "Pinterest" ***

Posts récents

Voir tout

Comments


  • facebook
bottom of page